Caraïbes, Tourisme
Laisser un commentaire

VOYAGE – Retour des motifs impérieux entre l’Hexagone et la Guadeloupe

Port de pêche, Saint-François

L’état d’urgence sanitaire déclaré par décret le 28 juillet en Conseil des ministres restera en vigueur en Guadeloupe, à Saint-Martin et à Saint-Barthélémy jusqu’au 30 septembre 2021. Dès le 2 août 2021, les déplacements entre la France hexagonale et la Guadeloupe seront soumis aux motifs impérieux dans les deux sens de trajet. Cette nouvelle mesure ne concerne que les passagers ne pouvant justifier d’un schéma vaccinal complet.

Des mesures sanitaires renforcées aux Antilles

La situation sanitaire se dégrade dans les Antilles françaises. La Martinique est à nouveau confinée pour 3 semaines, à compter du 31 juillet, avec un couvre-feu abaissé à 19h. En Guadeloupe, le préfet a pour l’heure instauré un couvre-feu de 21h à 5h et suspendu de nouvelles mesures à l’évolution de la situation. Un objectif : limiter la propagation du virus pour éviter l’engorgement des hôpitaux sur le territoire.

Mise à jour (02.08)

Confinement de 3 semaines à partir du mercredi 04.08 (minuit) :

– Déplacements autorisés dans un périmètre de 10km autour de son domicile

– Couvre-feu avancé à 20h

entre autres mesures annoncées.

Les conditions de voyage pour les personnes vaccinées

– Levée des motifs impérieux

– Dispense d’auto-isolement à l’arrivée

– Test PCR exigé (72h avant le vol) ou test antigénique (48h avant le vol)

Les conditions de voyage pour les personnes non vaccinées

Septaine obligatoire à l’arrivée (isolement à domicile ou alors dans un lieu de son choix pendant 7 jours)

– Réalisation d’un test de dépistage à l’issue de l’auto-isolement

– Retour des motifs impérieux

Motifs impérieux d’ordre familial avec justificatif :
  • – Déménagement
  • – Retour à son domicile
  • – Déplacement pour rejoindre un conjoint isolé
  • – Voyage du conjoint après un accouchement
  • – Retour des étudiants dont les parents résident dans les DROM
  • – Déplacement dans le cadre de garde d’enfants de parents séparés
  • – Déplacement pour prendre soin d’un parent vulnérable ou en situation de handicap
  • – Déplacement des grands-parents pour garder leurs petits-enfants
Motifs impérieux d’ordre médical avec justificatif :

– Intervention chirurgicale, soins médicaux ne pouvant être décalés ou ne pouvant être réalisés sur le territoire

– Convocation médicale d’un spécialiste non disponible sur le territoire

– Retour au domicile après une convocation médicale

Motifs impérieux d’ordre professionnel avec justificatif :

– Entretien d’embauche

– Déplacement professionnel sur site

– Concours

– Prise de fonction pour un nouveau poste

– Stage obligatoire pour valider une formation

A ce jour, les mineurs non vaccinés peuvent circuler librement. S’ils accompagnent leurs parents eux-mêmes vaccinés, ils sont dispensés de présenter une attestation de vaccination et de s’auto-isoler.

Schéma vaccinal complet : ce qu’il faut savoir

Les passagers vaccinés sont ceux qui peuvent attester de la réalisation d’un schéma vaccinal complet, dans les conditions détaillées ci-après :

Pfizer, Moderna, AstraZeneca : 2 semaines après la seconde injection pour les vaccins à double injection.

Johnson&Johnson : un délai de 4 semaines après l’injection pour les vaccins à injection unique.

Enfin, un délai de 2 semaines après l’injection d’un vaccin chez les personnes ayant déjà eu un antécédent de Covid-19 (une injection suffit donc dans ce cas de figure).

Pass sanitaire et voyage

Entré en vigueur le 9 juin, le pass sanitaire se télécharge via l’application TousAnticovid. Vocation initiale : facilitation des voyages, des rassemblements et événements jusqu’au 30 septembre 2021.

D’abord exigé depuis le 21 juillet dans les lieux culturels et lieux de loisirs accueillant plus de 50 personnes, le pass sanitaire devient obligatoire pour les bars, restaurants et longs trajets à partir du 9 août.

Le pass sanitaire fournit 3 preuves :

schéma vaccinal complet

– preuve d’un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48h ou de moins de 72h selon les situations qui l’exigent

– résultat d’un test PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19 datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

L’outil au format papier ou numérique a d’abord été demandé pour les voyages vers l’Outre-mer et la Corse. Ensuite, le pass sanitaire « frontières » créé dans le cadre du certificat vert européen téléchargeable dès le 21 juin a été activé le 1er juillet pour les voyages au sein de l’Union européenne et à l’étranger.

Code couleur Covid-19 des pays

Classification du 31 juillet 2021.

Pays verts : pas de circulation active du virus, pas de variants préoccupants recensés.

Espace européen ainsi que Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Suisse et Vatican. S’y ajoutent : Albanie, Australie, Arabie Saoudite, Bahreïn, Bosnie, Brunei, Canada, Corée du Sud, Etats-Unis, Israël, Japon, Jordanie, Hong-Kong, Kosovo, Liban, Macédoine du Nord, Monténégro, Nouvelle-Zélande, Serbie, Singapour, Taïwan, Ukraine, Union des Comores et Vanuatu.

Pays rouges : circulation active du virus, avec également une présence de variants préoccupants.

Afghanistan, Afrique du Sud, Argentine, Bangladesh, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, Indonésie, Maldives, Mozambique, Namibie, Népal, Oman, Pakistan, RDC, Russie, Seychelles, Suriname, Tunisie.

Pays orange : tous les pays hors pays verts et rouges, à savoir les pays au sein desquels on observe une circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans propagation de variants préoccupants.


A retenir :

Le port du masque est de nouveau obligatoire en Guadeloupe. Le respect des gestes barrières demeure donc essentiel pour tous. Objectif majeur : limiter la propagation du virus.

Les infrastructures locales aux Antilles ne peuvent absorber un grand nombre de malades en réanimation. La vigilance s’impose donc pour éviter une recrudescence de l’épidémie dans les îles des Caraïbes. Même en vacances au soleil. Surtout en vacances au soleil.


S’abonner à la newsletter 

abonnement-newsletter-elle-dit-8

Laisser un commentaire